Les collants

Les collants sont, (j'en suis persuadé) un élément de base pour, quand on a pas d'inspiration, faire un truc vraiment cool. La preuve:


Un dimanche, après avoir brunché (comme tout les dimanches) , quoi de plus naturel que de brunché le dimanche entre midi et deux, voir trois heure si vraiment on est tellement cool que... ben rien ne nous fait peur, même faire un brunch à 3h de l'aprèm'  après une petite soirée sympas qui s'est prolongé. 

Bref quoi faire après avoir fait une razzia sur la ma-gni-fique table aux mets su-ccu-lents dont on s'est presque empiffré tellement ces mets étaient su-ccu-lents!!!!. Telle est la question! 


Je vais vous le jouer en vrai: 


"Fouhhhhh je m'ennuie!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!  "

Une seconde et demi de pause pensive où le temps s'arrête tant on est concentré pour trouvé une idée digne de ce nom, c'est à dire, simple, original et Oh my god, j'allais oublié... sophistiqué! 

Et là, LA révélation...

 "Oh!! Mais je crois me souvenir que j'ai une vieille paire de collant avec un trou au niveau de l'intérieur de la cuisse droite" , ce qui est, il faut bien se l'avouer, pas le comble de la chic-attitude. Passons... 


Après avoir saisi sa vieille paire de collant (dont visiblement on n'arrivait pas à se détaché vu qu'elle se trouve toujours dans la corbeille COLLANT de notre garde robe. On n'oublie pas de prendre, au passage une paire de ciseau dans la boîte à couture (boîte que notre grand-mère nous a légué bien avant sa fin, en pensant être encore de ce monde et avoir la chance de pouvoir admiré les chefs d'oeuvres de sa petite fille, qui bien sur ne l'a (la fameuse boîte à couture) toujours pas ouverte) Mais a compté de ce dimanche plus personne ne pourra dire quoi que ce soit sur ce sujet là, vu que je viens de l'ouvrir pour me saisir de cette paire de ciseaux qui brille tellement elle a peu servie dans sa longue vie de ciseau. 

Le matériel ainsi rassemblé, mettons nous à l'oeuvre: 

 - prenez le collant, et coupé les bouts des deux pieds ( attention que ce soit égal !!!) 

 - coupez l'entre jambe, mais là, prudence: regardez si il y a une couture, et si oui, coupé mais seulement l'intérieur, ne touchez surtout pas à cette couture et suivez là avec vos ciseaux. Si par égarement il y a un petit incident, alors Oh my God, nous sommes perdu, jetez tout et vite!!! Non, bien sûr!!! C'était la blagounette, ça ne fait rien continuez et essayez ( faîtes un effort quand même!!! ) de vous appliqué un peu plus. Bon, et si il y a pas de couture, no problem, suivez votre inspiration qui je suis sûr est assez bonne!

Une dernière chose: quand vous coupez l'entre-jambe, si vous voulez un col un rond coupez de façon arrondi ou si vous préférez un décolleté sexy coupé en triangle. 


Après vous dépliez et.......................... Surprise!!!!!!!!!!!! Un tee-shirt manche longue qui ira parfaitement sous vos tee-shirt loose parfois trop loose, qui sont géniaux mais dont les décolletés  descendent jusqu'au nombril (j'exagère à peine!!!)  

Donc, vous l'enfilez et là ..........WAOUHHH!!!!!!! Vous tombez sur le sous pull de vos rêves. Et, le mieux c'est que vous pouvez vous en faire plein, vu le prix du collants !!!! Mais ne vous trompez pas avec le isabel marrant super fin et transparent sinon à la place des centaines de comm' de remerciements pour mon idées génial j'aurai toutes les fashionistas qui essaieraient de m'étrangler avec ce qui leurs restent de leurs bouts de tissus. Et là je dis merci mais non merci!



Bon courage...

nat

Archives du blog